Sauvetage en Eau Vive (SEV)


Sauvetage en Eau Vive (SEV)

La FQCKEV encourage la pratique sécuritaire de tous les sports d’eau vive. Nous devons tous en faire la promotion! Nous vous incitons donc tous à prendre une formation de sauvetage en eau vive (SEV), donné par un instructeur certifié par la Société de Sauvetage ou part la Fédération québécoise du canot et du kayak. Le guide Sauvetage en eau vive est utilisé lors des formations de SEV.
Voir le site web

La Fédération québécoise du canot et du kayak (FQCK) et le Conseil québécois du loisir (CQL) ont créé les Guides de pratique et d’encadrement sécuritaire d’activités de plein air - normes, exigences et procédures. Vous pouvez télécharger gratuitement chacune des sections au lien suivant
Voir le site web

La FQCK a aussi élaboré une campagne de prévention nautique Sur l’eau, ça va de soi! Qui rappelle que la sécurité est faite de gestes simples qui peuvent sauver des vies!
Voir le site web

Un des meilleurs ouvrage technique rédigé à ce jour est probablement KAYAK – THE ANIMATED MANUAL OF INTERMEDIATE AND ADVANCED WHITEWATER TECHNIQUE de William Nealy (1986) grâce à l’incroyable façon avec laquelle Nealy explique les différentes techniques de pagaie, et surtout sur la dynamique des rivières, à travers des illustrations nous permettant de comprendre ce qui se passe sous l’eau pour mieux réagir au dessus de l’eau avec son embarcation.

Éric Leclerc a rédigé un guide de référence pour nous permettre de découvrir plus de 140 parcours sur 100 rivières différentes au Québec. Les amateurs de rodéo en eau vive y retrouveront 19 sites spécifiques consacrés à la pratique de leur activité. En plus des cartes et des descriptions de rivières, ce guide renferme une foule d’informations utiles à la pratique du canot et du kayak d’eau vive.
Les rivières sportives du Québec, Éditions Expédition Plein Air (2005).

Téléchargez le Guide de sécurité (.pdf)

Téléchargez le Règlement de sécurité (.pdf)

Gestion du risque

Les questions à poser lorsqu’on évalue le risque en rivière

Pagayeurs Préparation physique Dans quelle forme physique se trouve chaque pagayeur? Les pagayeurs ont-ils été en rivière souvent ces derniers temps (particulièrement important lors de sorties en eau froide)?
Préparation psychologique Quel est le niveau de compétence de chacun (incluant vous-même)?Avez-vous déjà pagayé sur cette rivière à son niveau / débit actuel? Y a-t-il des pagayeurs soumis à un niveau de stress élevé ces temps-ci (p. ex.: rupture, date de tombée imminente)? Note: C’est difficile à évaluer avec des gens que vous ne connaissez pas très bien, et ce n’est pas approprié de demander comment à une personne qu’on ne connaît pas comment elle va sur un plan personnel. En tant que leader, vous pouvez souvent déceler si quelqu’un est anxieux ou déstabilisé en observant son comportement physique (p. ex.: parler très vite, sursauter facilement).
Préparation technique Quel est le niveau de compétence de chacun (incluant vous-même)? Avez-vous déjà pagayé sur cette rivière à son niveau / débit actuel?
Connaissez-vous vous-même, votre groupe et vos pagayeurs Combien de fois avez-vous pagayé ensemble? Quelles attitudes certains pagayeurs adoptent-ils lorsqu’ils sont ensemble? Quelle est votre relation avec l’ensemble du groupe?
Environnement Difficulté / durée Quel niveau de rivière vous apprêtez-vous à pagayer? Quelle est la longueur ou durée de cette activité ou descente?
4 difficultés spécifiques aux rapides: arbres, rappels, étranglements, pièges. Y a-t-il des obstacles spécifiques qui peuvent représenter un risque pour la vie?
Région, isolement (ex.: gorge = engagement) À quelle distance êtes-vous des secours, d’une aide quelconque?
Encadrement Collaboration de groupe Est-ce possible d’espérer de l’aide des pagayeurs de votre groupe?
Langage et communication Parlez-vous une langue commune? Communiquez-vous par signes? Utilisez-vous les signes conventionnels pour la rivière?
Guider le groupe et fermer la marche Êtes-vous seul pour guider et gérer le groupe?
Équipement Est-il approprié au degré de difficulté de la rivière, au niveau des pagayeurs, au type de rivière? Avez-vous l’équipement nécessaire pour répondre aux conséquences d’une erreur durant la descente de cette rivière? Est-ce que votre équipement convient au niveau de difficulté (aurez-vous le nécessaire en cas d’erreur sérieuse?)
Conforme aux exigences de sécurité provinciales et de CKC? Transportez-vous tout l’équipement requis ou suggéré par les instances provinciales et nationales régissant la sécurité?
Testé et fiable Avez-vous utilisé cet équipement au préalable et a-t-il été rigoureusement entretenu?
Types de kayak Courts, long, coque plate ou à déplacement, construction composite, plastique, petit ou gros volume, pneumatique ou rigide, etc.
Cordes, mousquetons à vis, téléphone, carte, PAU Avez-vous cet équipement avec vous?

Qu’est-ce qu’un plan d’action d’urgence?

Préparer un plan d’action d’urgence (PAU) vous permettra de répondre de façon responsable et avec sang-froid si une situation d’urgence se produit. Un PAU est simplement un schéma préventif de tout ce que vous devez savoir si quelque chose devait aller mal alors que vous êtes sur la rivière.

Transport Canada exige un PAU pour toute rivière, installation ou site où vous donnez régulièrement des leçons pratiques ou vous avez l’intention d’organiser une sortie. Un PAU peut être très simple ou très élaboré.

Voici les sujets qu’il doit couvrir :

  • La désignation préalable d’une personne responsable, si une situation d’urgence survient (cela peut être vous-même);
  • Ayez un cellulaire ou une VHF en votre possession et assurez-vous que les piles sont chargées. Si ce n’est pas possible, déterminez un endroit où un téléphone est disponible en tout temps;
  • Ayez de la monnaie en votre possession au cas où tout ce que vous trouvez est un téléphone public;
  • Ayez les numéros de téléphone des services d’urgence avec vous (gérant du site, concierge, pompiers, police, ambulance), ainsi que les numéros de téléphone des pagayeurs (parents / tuteurs, proche parent, médecin de famille);
  • Ayez en main une fiche médicale pour chaque pagayeur, pour pouvoir informer efficacement les services d’urgence lors d’une intervention. Incluez dans cette fiche médicale le consentement signé d’un parent ou tuteur autorisant les traitements médicaux en cas d’urgence;
  • Préparez les indications à donner aux services d’urgence pour qu’ils puissent trouver et se rendre sur le site le plus rapidement possible. Vous devez inclure l’intersection la plus proche, les sentiers et tout repère visuel pouvant les aider à se situer;
  • Ayez une trousse de premiers soins bien garnie et accessible en tout temps (tous les encadreurs de sortie sont tenus d’obtenir et de tenir à jour une formation de premiers soins adéquate);
  • Désignez à l’avance une personne-relais à qui téléphoner : cette personne établira le contact avec les services d’urgence et offrira son assistance à la personne responsable. Assurez-vous que la personne-relais sache comment indiquer votre emplacement aux services d’urgence avec précision;
  • Lorsqu’une blessure se produit, le PAU devrait être activé immédiatement si la personne blessée :
    • Ne respire pas
    • N’a pas de pouls
    • Saigne abondamment
    • Est confuse, ou perd conscience
    • S’est blessé le dos, le cou ou la tête
    • Présente un membre avec un trauma majeur et visible

Communiquez avec nous !

Pour en savoir plus sur nos formations offertes, veuillez communiquer avec nous !