Financement

Autres sources de financement

Emploi Canada       Subvention "Vive l'activité Physique RBC"
Guide du demandeur                     Projet Vive l'activité Physique
  
Liste de plusieurs subventions disponibles
Liste des subventions
Guide Subvention Salariale
  
Programme de soutien aux initiatives locales d’Activités
de plein-Air liées au plan de l’eau de la ville de Montréal
Programme de soutien
Formulaire 2015 (obnl final)
Plan d'eau final

Placements Sports


Formulaire de Don / Programme placements sports

But

Le but du programme Placements Sports est de permettre aux fédérations sportives québécoises, particulièrement celles dont les ressources sont limitées, de mieux développer les sports qu’elles régissent et de mieux desservir la population, en incitant les particuliers, les sociétés et les fondations à leur faire des dons.

Admissibilité des dons

Le tout doit être conforme aux lois fiscales. La fédération peut recueillir des dons pour son fonctionnement auprès de particuliers, de sociétés ou de fondations au Québec et au Canada, selon les formules de son choix, et doit veiller à respecter les règles fiscales en vigueur. Seuls les dons destinés au fonctionnement de la fédération et pour lesquels un reçu officiel aux fins de l’impôt sur le revenu aura été émis sont admissibles à Placements Sports.

Objectifs

  1. Mettre en place des conditions de nature à inciter les particuliers, les sociétés et les fondations à s’engager intensément dans le financement des fédérations sportives québécoises et, par le fait même, dans le développement du sport au Québec et au Canada;
  2. Assurer aux fédérations sportives québécoises, particulièrement celles aux revenus moins élevés, un financement plus adéquat pour le fonctionnement, et de leur donner une marge de sécurité financière pour faire face à l’imprévu;
  3. Permettre aux fédérations sportives québécoises de consolider leurs revenus à long terme et, ainsi, de devenir plus autonomes financièrement.

Dons non-admissibles à Placements Sports

  • les dons de moins de 25 dollars;
  • les commandites;
  • Les OBNL (club);
  • les dons recueillis auprès des membres qui auraient eu pour effet de réduire la cotisation habituellement récoltée par la fédération;
  • les contreparties dont un donateur aurait bénéficié en échange de son don;
  • les dons des sociétés d’État (ex. Loto-Québec, Hydro-Québec, Société des alcools du Québec), des ministères, des municipalités, des bureaux de députés et de ministres (à l’exception des dons faits à titre personnel), d’organisations à but non lucratif, et d’établissements d’enseignement (commissions scolaires et autres institutions publiques).
  • Les promesses de dons ainsi que les dons en nature ne sont pas pris en compte dans le calcul de la subvention d’appariement.

* Les dons non admissibles aux fins de Placements Sports mais qui contribuent au développement sportif peuvent faire l’objet d’un reçu aux fins d’impôt grâce au Fonds SPORTSQUÉBEC

Montant du don Pourcentage d'appariement Total pour la fédé Économie d'impôt Coût réel de votre don
50 $ 270 % 185 $ 16,27 $ 33,73 $
100 $ 270 % 370 $ 32,53 $ 67,47 $
250 $ 270 % 925 $ 89,17 $ 160,83 $
500 $ 270 % 1850 $ 209,72 $ 290,28 $
1000 $ 270 % 3700 $ 450,82 $ 549,18 $
5000 $ 270 % 18500 $ 2379,42 $ 2620,58 $

Principaux projets (grâce à placements sports)

PROJET 1 - Recrutement et rétention du personnel

La direction générale pour le fonctionnement de base de la fédération nécessite un minimum de 2 employés à temps plein. Ensuite, selon l’évolution de la fédération, davantage de ressources humaines seraient à privilégier afin de concrétiser nos objectifs. Pour le moment nous n’avons les ressources financières que pour assurer un poste de mi-temps.

PROJET 2 - Développement du sport

Mise en œuvre du plan de développement de la pratique sportive :

  1. Embauche d’un Directeur Technique;
  2. Création d’outils techniques;
  3. Création de programmes scolaires et de sport-études;
  4. Formation de moniteurs et de formateurs;
  5. Achat d’équipement ;
  6. Régie des évènements;
  7. Recherche de financement;
  8. Leadeurship/accompagnement des clubs.

PROJET 3 – Promotion des sports d’eau vive

  1. Embauche d’un agent de communication et webmestre à temps partiel ou contractuel;
  2. Création d’une infolettre;
  3. Création de capsules vidéo pour la diffusion web et annonces publicitaires;
  4. Promotion de la sécurité (formation de sauvetage en eau vive);
  5. Plan de communication.

PROJET 4 – Création ou revitalisation de sites d’eau vive à travers le Québec

L’évolution de notre sport surviendra par l’accessibilité à des sites d’eau vive aménagés pour la pratique sécuritaire des sports d’eau vive dans les milieux urbains. Plusieurs sites ont été identifiés pour créer un aménagement propice à la pratique de ces sports; d’autres sont déjà conçus, mais nécessite des améliorations ou modifications majeures afin de les rendre sécuritaire et praticable.

Parmi les sites identifiés nous avons le parc d’eau vive de Valleyfield, le Parc Chauveau (Québec), le site de Beaupré, le site de CEPAL sur la Rivière-aux-Sables à Saguenay, des sites à Sherbrooke, à Granby ainsi qu’à Trois-Rivières, et 2 sites probables dans les Laurentides.

Notre but est d’aller chercher un montant important annuellement afin d’investir dans chacun de ces sites et ainsi revitaliser les emplacements d’eau vive à travers tout le Québec, ce qui favorisera l’accessibilité pour tous.

PROJET 5 – Parc d’eau vive de Montréal

Le projet de Parc d’eau vive de Montréal est l’avenir de notre sport au Québec! La création d’un site semi-artificiel en plein cœur de la ville permettrait l’initiation des sports d’eau vive à un très grand nombre de personnes en accueillant des écoles et camps de jour, ainsi que des groupes de personnes avec besoins particuliers. Ce site permettrait aussi à la FEVQ d’être enfin financièrement autonome, assurant un revenus annuel majeur avec la gestion du site.

À ce jour une Étude de Faisabilité et une Étude Préliminaire au Plan d’Affaire ont été réalisées, recevant un accueil très favorable de la part de la ville de Montréal et de nombreux partenaires. Nous avons encore beaucoup de chemin à faire afin d’assurer la réalisation du projet qui coûtera environ 25$ millions à construire.

PROJET 6 – Rejoindre un public et des lieux nouveaux pour les sports d’eau-vive

  1. Kayak en piscine et en rivière, canoë-Polo, Sécurité en Eau-vive
  2. Programme National de Certification des Entraineurs (PNCE)
  3. Sports-Études et option eau-vive pour les écoles
  4. Camp de jour