PLANCHE À PAGAIE (SUP) : L’ABC d’une sortie réussie

PLANCHE À PAGAIE (SUP) : L’ABC d’une sortie réussie | Photo | EVQ

PRÉPARATION

Est-ce que j’ai les compétences nécessaires? Là est la question!

Le fait d’être réaliste quant à ses capacités est à la base de toutes les décisions sur l’eau. Or, avant de partir, il est primordial de se poser les questions suivantes :

  • Est-ce que je suis assez en forme pour mon trajet?
  • Serais-je trop fatigué.e pour revenir?
  • Est-ce que je peux naviguer dans le courant et le vent?
  • Est-ce que mon coup de pagaie est à la hauteur de mes ambitions (difficulté de la sortie)?
  • Suis-je assez bon nageur.e si je tombe?
  • Est-ce que mes connaissances en matière de premiers soins sont suffisantes?
  • Est-ce que j’aurais à faire un sauvetage ou un remorquage? Et si oui, suis-je en mesure de le faire?
  • Est-ce que mon équipement est adapté à ma sortie?
  • Est-ce que quelqu’un est avisé de ma sortie?

Et au-delà de vos propres compétences, il est également essentiel de penser aux éléments suivants pour planifier vos sorties en conséquence :

  • Difficulté du plan d’eau (rapides, marées, température de l’eau)
  • Météo (température, pluie, soleil, orage)
  • Vitesse et direction du vent
  • Parcours détaillés et cartographiés
  • Distance à parcourir (la vitesse moyenne en planche à pagaie est de 5km/h en eau calme et sans vent)
  • Nombre de pagayeurs et leurs compétences
  • En rafale : transport, matériel, droit d’accès, stationnement, heures d’ouvertures des centres de services, haltes possibles, gestion des déchets

.

PLAN D’URGENCE

Chaque sortie* sur l’eau nécessite que vous avisiez un proche des éléments suivants :

  • Votre point de départ
  • Votre trajet
  • Vos accompagnateurs
  • Votre heure approximative de retour

*Si vous partez hors des sentiers battus, identifiez quelques endroits pour vous rendre à la route la plus près et diriger les services d’urgence.

.

ÉQUIPEMENT ESSENTIEL

Réglementation de Transport Canada pour la planche à pagaie :

  • VFI ou gilet de sauvetage homologué ou approuvé par Transport Canada
  • Un sifflet nautique ou un dispositif de signalement sonore (à porter de bouche idéalement)
  • Une lampe de poche étanche après le coucher du soleil et jusqu’au lever du jour (on recommande d’avoir assez d’éclairage pour être visible de tous les côtés)
  • Si votre VFI est sur votre planche, mais que vous ne le portez pas, vous devez également avoir une corde flottante de 15 m. Allons-y cependant d’un exemple : vous tombez alors que votre corde flottante et votre VFI sont sur votre planche… ce n’est pas souhaitable. Eau vive Québec recommande donc de porter son VFI en tout temps sur l’eau.

VFI gonflable, très pratique, mais :

  • Il doit être porté obligatoirement
  • Il est interdit pour les moins de 16 ans
  • Il est interdit pour les moins de 80 lbs
  • Il est interdit en eau vive

Indispensables :

  • La laisse n’est pas comprise dans la réglementation de Transport Canada et ne remplace vraiment pas le VFI; elle est toutefois fortement recommandée pour éviter de perdre votre planche à pagaie
  • Dans les rapides, dotez-vous d’une laisse à détachement rapide à la taille (pour éviter qu’elle se coince dans une roche ou une branche)
  • Casque, dès qu’on s’aventure en eau vive
  • Embarcation en bonne condition et adaptée à la sortie (vérifier que sa planche gonflable ne perd pas d’air par exemple)
  • Pagaie en bonne condition
  • Vêtements adaptés à la météo et à la température de l’eau (de la tête au pied)
  • Téléphone cellulaire (ou moyen de communication dans un sac étanche)
  • Cartes et trajets (dans un sac étanche)

Fortement conseillés (particulièrement pour les longues sorties) :

  • Sorties en solo à éviter le plus possible
  • Vêtements de rechange (dans un sac étanche)
  • Trousse de premiers soins (dans un sac étanche)
  • Eau et nourriture (plus que pas assez)
  • Pagaie supplémentaire
  • Trousse de réparation (comprenant du Duck Tape)
  • Matériel de sauvetage-remorquage
  • Crème solaire
  • Couteau d’urgence
  • Lotion antimoustique
  • Les consommations? APRÈS votre sortie!

.

LE CODE SUR L’EAU

Voir et être vu :

  • Rester attentif à ce qui nous entoure
  • Être prudent à proximité des autres bateaux
  • S’assurer d’être vu par les autres embarcations
  • Rester près de la berge, le plus souvent possible
  • Ne pas naviguer dans un chenal, canal, ligne de bateaux en circulation en plus de les traverser avec vigilance
  • Pouvoir être vu en situation d’urgence

Les formations sont-elles pour moi?

Bien sûr que oui! Peu importe votre niveau, les instructeurs certifiés de planche à pagaie du Québec offrent des formations pour tous les niveaux qui vous permettront d’approfondir votre pratique. Plus on est compétent, plus on s’amuse!

Avant de relever un nouveau défi, allez chercher les compétences nécessaires. Et si vous chercher des instructeurs de planche à pagaie, peu importe le plan d’eau qui vous intéresse, n’hésitez pas à rejoindre Eau Vive Québec. Nous vous proposerons des instructeurs certifiés.

Parce qu’encore une fois : connaître et respecter ses limites, c’est la base!

Cet article soulève d’autres questions? Contactez-nous ! De plus, une série d’articles spécifique à la planche à pagaie sont en rédaction pour vous.

Ah et… Un petit rappel de fin. Peu importe votre sortie, il est important d’appliquer les principes Sans Trace de A-Z.